"Attention exagérée pour l'électrification du chauffage"

D'autres options doivent aussi être étudiées

L’ATTB estime que l’attention exagérée pour l’électrification de notre chauffage est un facteur perturbant. Selon l’association belge des fournisseurs et importateurs de matériel de chauffage, le passage au gaz hautement calorique et la connectivité croissante des installations de chauffage offrent aussi des possibilités de réduction des émissions de CO2. L’ATTB affirme aussi qu’une politique énergétique judicieuse doit toujours être basée sur les principes de la Trias Energetica ét qu’il est grand temps de conclure un pacte énergétique stable avec un tax shift vert. “2017 ne fut pas une mauvaise année mais cela peut aller (beaucoup) mieux” dixit ATTB. “Les développements dans le marché du chauffage se décrivent le mieux comme ‘plus de la même chose’. La vente générale d’installations thermiques connaît une légère croissance et les tendances des années précédentes se poursuivent: la vente de chaudières à mazout continue de baisser tandis que les chaudières murales à gaz gagnent un peu de terrain. Les pompes à chaleur et surtout les ballons avec pompe à chaleur peuvent présenter de jolis chiffres de croissance, mais continuent de représenter une part de marché assez modeste. A noter la forte baisse du nombre de collecteurs solaires thermiques (ballons solaires), un secteur qui souffre depuis un certain temps déjà.” L’ATTB plaide pour une vision à long terme. “Si le gouvernement donne des signaux contradictoires et change de cap à tout bout de champ, cela décourage la propension aux investissements. Le consommateur doit être activé et stimulé.”

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Sanilec 

Sanilec utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.